fengshui-humaniste

et si grâce au Feng Shui, vous harmonisiez votre vie !


Posté par DSV Le 8 - octobre - 2013

P1010914.JPGmur provence 300x225 Des lieux qui nous appellent...Souvent les lieux que nous habitons nous amènent à comprendre notre propre histoire.

On sait qu’en psychogénéalogie familiale, on rencontre des histoires similaires sur plusieurs générations, des programmes qui resurgissent autant de fois qu’ils auront besoin de se manifester pour sortir d’une spirale familiale.

L’inconscient familial fait son travail et embarque avec lui tous les acteurs enchevêtrés dans leurs problèmes récurrents.

Quel est le rapport avec les lieux d’habitation ?

Il est courant qu’on me raconte comment la maison s’est présentée à l’habitant sous la forme d’un coup de coeur, d’un appel particulier, d’un hasard (!) comme si c’était là et nulle part ailleurs que la personne devait s’installer.

 Le lieu se présente comme une évidence, une partie de soi, avec une sensation de déjà vu.

Ces habitants sont amenés ensuite à découvrir que le village, le quartier, la rue, ce lieu qu’ils ont ressenti comme étant chez eux, avaient un lien avec leur histoire familiale. Un père, un grand-père, un oncle ou toute autre personne se présentent sous une forme cachée qui se dévoile avec le temps.

Que sont ils venus faire ici ?

Ils cherchent le sens : réparer quelque chose, guérir une histoire douloureuse, nettoyer un passé, transformer une situation familiale….

On sait qu’un événement douloureux occulté par un non-dit devient un noeud qui grossit et s’inscrit dans les mémoires cellulaires de génération en génération jusqu’à ce qu’il soit dénoué.

Il se manifeste régulièrement en se laissant repérer comme un appel à l’aide : dates anniversaires de l’événement avec situations similaires, répétitions d’accidents, de maladies…

Et pourquoi le lieu ?

Là où se vit l’événement se cristallise la mémoire. Se met alors en route des appels vers des maisons où il sera possible de comprendre l’histoire et de guérir la mémoire personnelle et familiale. Souvent c’est l’occasion de chercher la vérité et de libérer la parole des Anciens pour finalement stopper un processus.

Ainsi s’installer dans un lieu n’est jamais anodin et invite à se poser des questions sur pourquoi ici plutôt que là.

Cet endroit est-il marqué par des événements particuliers de l’histoire du pays en lien avec celle de votre famille ? 

Le nom du lieu, ville, village, de la rue, du quartier, évoque-t-il quelque chose dans votre histoire, vos souvenirs, 

Votre adresse ressemble-t-elle à celle d’un des membres de votre famille ?

Etes-vous retourné habiter dans une maison familiale ?

Toute information a son importance car elle manifeste votre parcours personnel inscrit dans votre généalogie familiale.

En Feng Shui, il est bon de comprendre ce qui nous attire vers telle habitation. Cela permet d’introspecter son histoire en y découvrant le sens et de guérir la part de Soi qui a besoin d’être transformée pour le bénéfice de toutes les générations.

On réalise aussi très vite qu’on n’est jamais par hasard, là où on vit !

En harmonisant sa maison, on va alors aborder tous les plans de conscience, physique en contactant la matière, psychique en équilibrant les forces énergétiques, et spirituelle en trouvant le sens de ce qui était caché et qui se dévoile..

Il est tout indiqué de guérir la maison et ses mémoires tel on boucle un dossier avant de repartir vers de nouvelles habitations qui proposeront d’autres champs d’expériences.

Ce qui permet de trouver l’apaisement, la compréhension que tout est toujours à sa place, source d’expérience et d’évolution personnelle.

Je vous invite à approfondir cette dimension de lecture des lieux avec un livre très intéressant : « La psychogénéalogie des lieux de vie » par Christine Ulivucci – qui m’a inspiré par son approche que je ressens très fortement dans mon accompagnement de la personne par l’harmonisation de son habitat.

Avez vous noté des coïncidences avec votre histoire personnelle qui vous étonnent sur votre lieu de vie ? 

 

 

 

 

 

 

 

VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.20_1166]
Rating: +2 (from 2 votes)
Des lieux qui nous appellent..., 10.0 out of 10 based on 3 ratings

No related posts.



14 Réponses

  1. christiane dit :

    toujour heureuse de vous lire merci christiane SENAS

  2. fx dit :

    Bel article Dominique ! Mon roman ‘Retour à l’Île-Grande’ (Sign Editeur 2013) aborde cette question pour le détour de l’autofiction, c’est-à-dire l’autobiographie vraie (je pourrais autant dire : par le détour de l’autobiographie, c’est-à-dire l’autofiction vraie)… En amoitié. FX

  3. Christian dit :

    Voilà une très belle manière, très compréhensive et non intrusive, par un questionnement simple et vraiment efficace de nous amener à vouloir harmoniser son habitat.. Je te reconnais bien là.
    Je vais me poser certaines de tes questions que je rajouterai au super dossier de Feng shui que
    tu as déjà réalisé pour nous. Merci à bientôt Christian

    • DSV dit :

      merci Christian pour ton témoignage. C’est vrai, cette approche de généalogie des lieux est très intéressante car elle donne encore une dimension supplémentaire à ce monde subtil !

      A tout bientôt j’espère
      Bises
      Domy

  4. Patricia dit :

    Que se passe-t-il quand on revient vivre à l’étranger, presque au meme endroit que petite fille ? Dans un couple, à qui s’adressent les messages généalogiques des lieux ? A celui qui a choisi la maison (quand le choix s’est fait seul)? au conjoint aussi ? aux deux ? Mon mari était seul pour choisir la maison dans laquelle nous vivons, et j’y ai été malade, gravement, avant qu’elle soit Feng Shuisée… Mon fils ainé aussi mais pas gravement. Que dois-je comprendre sans rentrer dans les détails ? Merci beaucoup. PJL

    • DSV dit :

      Bonjour Patricia,
      tout a son importance, car rien ne se produit par hasard. D’une part un retour sur l’endroit de votre enfance, choisi par votre conjoint et où vous tombez malade ? Regardez ce qui s’est passé dans votre famille ? Y trouvez vous des similitudes avec votre passé et celui des membres de votre famille ? Votre maladie a t-elle eu du sens ? Que vous a t-elle permis de comprendre ? C’est tout cela qui parle de votre histoire, même si c’est votre conjoint qui a été amené sur les lieux. Il peut se poser les mêmes questions et peut être y croiserez vous des informations qui vous rapprochent…. vous n’êtes pas ensemble par hasard…..
      Il est bien que vous ayez pu harmoniser la maison, cela a poussé une partie du voile et dégagé les énergies. Vous êtes maintenant dans la recherche de sens et peut être sur le chemin d’une réparation.
      Bien à vous
      Dominique

  5. LAULA dit :

    Très bel article, qui porte à réfléchir …

    Certains évènements, en effet, m’intriguent : par exemple, est-ce qu’une maison dans laquelle il s’est produit des choses douloureuses dans le passé pour les occupants, est porteuse de mémoires qui peuvent atteindre les nouveaux habitants ?

    Que faut-il comprendre alors ?

    Merci pour tes lumières.
    A très bientôt.
    Laula

    • Dominique dit :

      Oui Laula, tout à fait, les maisons sont chargées d’histoires…. et notamment de celles des autres qui ont vécu avant. C’est ainsi qu’on rencontre des maisons à bonheur comme des maisons à maladies, à divorce, à procès…

      Il est important de connaître l’histoire d’un lieu au delà de ce qu’il montre et de nettoyer les mémoires.
      Et comme exprimé dans cet article, il est intéressant de comprendre le lien qui nous attache à nos habitats, et notamment celui de l’histoire familiale.

      Un monde à découvrir pour mieux se comprendre !
      Dominique Articles récents..Des lieux qui nous appellent…My Profile

  6. Elisabeth Bouillot dit :

    Voilà un quart de siècle (!) que j’occupe un deux pièces à Paris, acheté de loin par ma grand-mère, ma mère en a hérité, et me le laisse en jouissance; Je n’ai versé que peu de mois quelque chose, et depuis, c’est impossible… toujours fauchée…
    j’ai eu un malaise après la première visite, mais pas de choix autre possible. J’y ai élevé mon fils unique. Je viens d’abattre la cloison centrale, puis de faire (enfin) la rencontre de celui avec qui je vis, ici! Ma situation ne s’arrange pas pour autant…mais je peins toute la journée!
    A quoi dois-je faire attention pour comprendre cette stagnation, comment décider de changer quelque chose pour transformer ma vie?
    Merci de vous consacrer à cette belle activité,
    avec reconnaissance,
    Elisabeth

    • DSV dit :

      Bonjour Elisabeth, je comprends votre désarroi ! je vous invite à comprendre votre histoire familiale, en psychogénéalogie par exemple.
      Il est bien aussi de nettoyer le lieu régulièrement avec de l’encens naturel, du son avec de la musique grégorienne ou tibétaine.
      Au delà il serait bien de comprendre pourquoi votre destinée vous amène sur ce lieu ? ce que vous êtes venue y faire.

      Dominique

  7. BATIONO dit :

    Très bon article. Cela se sent beaucoup dans nos sociétés africaines où souvent les lieux d’habitation sont hantées et les habitants ne vivent que des cauchemars à chaque instants

Laisser une réponse

CommentLuv badge